S’informer avec la presse en ligne

Problématique : Redonner confiance en la presse à des élèves qui expriment parfois un sentiment de défiance ou de désintérêt vis-à-vis des grands médias traditionnels.

Cadre : Semaine de la Presse, classe de Seconde professionnelle, français, la construction de l’information. Comprendre les mécanismes de l’information, notamment savoir d’où vient l’information publiées sur les sites web / applications d’information.

En ouvrant le débat avec les élèves, on se rend compte que leur défiance vis-à-vis des médias n’est pas justifiée. Beaucoup évoquent les journaux TV des grandes chaînes, et font rapidement l’amalgame avec la presse écrite ou en ligne. Ils peinent néanmoins à citer des exemples précis de « rumeurs » ou de cas de « désinformation ». Le paradoxe, c’est que ces élèves s’appuient sur des rumeurs pour accuser les médias de colporter des rumeurs…

afp1

Alors que les élèves « consomment » l’information gratuitement sur leurs tablettes et leurs smartphones, il est nécessaire de faire le point avec eux sur l’origine des informations diffusées par les nouveaux canaux d’informations : sites web de journaux, pure-player, applications, fils d’information, dépêches AFP diffusées sur les réseaux sociaux… Après avoir cherché ces définitions, on proposera aux élèves de relever l’auteur d’articles de presse en ligne : il peut être anonyme mais néanmoins affilié à l’AFP ; si le journaliste signe de son nom, quel est statut (correspondant, envoyé spécial…).

En partant d’une recherche documentaire sur le site de l’AFP, on peut montrer aux élèves que derrière l’apparente facilité de publication et de diffusion des dépêches AFP, il y a des journalistes (bien souvent anonymes car les dépêches ne sont pas signées) qui risquent leur vie sur le terrain, défendant parfois de leur vie la liberté de la presse.

 

afp Source : afp.fr